Les doigts de l'homme

Guitare Jazz Acoustique

France

Biographie

Le groupe est composé d’Olivier KIKTEFF (guitare), Yannick ALCOCER (guitare), Benoît CONVERT (guitare), Tanguy BLUM (contrebasse), et Nazim ALIOUCHE (percussions).

« Dans le monde ». Le titre choisi pour leur premier album révélait la personnalité du groupe « Les doigts de l’Homme ». Une identité construite depuis 2004 au long des cinq premiers albums et des 700 concerts donnés. Précurseurs d’un style bien défini, ils ont bâti une musique qui leur est propre en étant des musiciens à part entière, sans œillères, ouverts à tous les courants.

« Les doigts de l’Homme » est un groupe acoustique, sensible, équilibré, qui exprime sa différence en jouant ses propres compositions. Ce mariage de l’ouverture dans l’inspiration et de l’exigence dans l’interprétation, c’est la marque de fabrique d’Olivier Kikteff, le leader du groupe. Un autodidacte fan de guitare acoustique et électrique au parcours original, qui fit ses premières expériences dans le métier au Burkina Faso (aux côtés de la vedette nationale Bilaka Kora) avant de participer, de retour en France, à des formations de musique celtique.

La passion manouche viendra après et donnera le ton de ce premier disque réalisé avec le bassiste Tanguy Blum. « Les Doigts de l’Homme », groupe à cordes (guitares et contrebasse), sont nés. Et avec eux, l’émergence d’un style bien particulier fait d’incursions dans des territoires musicaux diversifiés : gitan, flamenco, chanson française traditionnelle et même classique avec une version remarquée du « tube » de Ravel, le Boléro avec une forme d’approche décalée teintée d’humour.

« Les Doigts de l’Homme » ont ainsi construit un répertoire essentiellement à base de compositions originales qui leur a gagné une réputation internationale se produisant dans toute l’Europe mais aussi en Afrique du Sud, Australie, Canada, Malaisie, Russie, phénomène (trop) rare pour un groupe français.

« Les Doigts de l’Homme » figurent en réalité parmi les formations facilement reconnaissables dès les premiers accords. La preuve la plus éclatante en a été donnée avec « 1910 », album titré simplement de la date de naissance du génial guitariste manouche. Le groupe confirme cette singularité attachante qui leur a gagné une place bien particulière dans la riche galaxie du jazz manouche. Et l’esprit gypsy synonyme de générosité et d’aventure, est bien là au sein de ce quartet.

Précurseurs d’un style bien défini, les mélodies, arrangements et thèmes sont singuliers et restent la marque de fabrique des DOIGTS DE L’HOMME. Un travail sur le fil, entre le simple et le complexe, entre le léger et le dense. Les guitares manouches, le niveau technique et la musicalité de chacun des musiciens procurent un son parfaitement reconnaissable quel que soit le style abordé.

Leur identité repose aussi sur le plaisir de créer et de jouer ensemble. Une amitié, une fraternité visible et bien palpable confère à cette équipe le profil d’un véritable groupe.

 

CD/DVD

       

  • Guitare jazz acoustique

France

  • Argentine