FRANCOIS RABBATH

France

Contrebasse

Biographie

Autodidacte, il débute la contrebasse à l'âge de treize ans sur un instrument que son frère aîné rapporte d'une tournée musicale à Damas. Aux environs de 1946 la famille entière s'installe à Beyrouth où François Rabbath et quatre de ses frères musiciens intègrent le grand orchestre de Harry Flemming au restaurant-spectacle « La Coupole ». Plus tard ils jouent en quatuor (violon, piano, contrebasse et batterie) à « la Montagne » puis en trio (piano, contrebasse et batterie) vers 1950 à l'Hôtel Normandy.

Pendant cette période, François Rabbath découvre par hasard, exposé dans la devanture du magasin d'un tailleur, un exemplaire de la méthode de contrebasse d'Edouard Nanny (1872-1942), professeur au Conservatoire National de Musique de Paris. Guidé seulement par cet ouvrage il élabore une approche innovante et originale qui est validée lors des rencontres fortuites avec les musiciens Yehudi Menuhin et José Iturbi, de passage à Beyrouth, qui le félicitent et l'encouragent.

À l'âge d'or de la chanson française, il a accompagné les plus grands : de Piaf à Aznavour, de Brel à Barbara en passant par Oum Khalsoum et Michel Legrand. Interprète et compositeur éclectique, il a créé sa méthode d'apprentissage de la contrebasse, véritable référence aux États-Unis. Sous son influence, la contrebasse s'émancipe pour devenir un instrument soliste à part entière, au même titre que le violoncelle. L'interprétation des Suites de Bach était la grande ambition de François Rabbath.

CD/DVD

   

  • Contrebasse

France

  • CORELLI