FRÉDÉRIC ZIGANTE

Guitare Classique 

Italie

Biographie

Parmi les guitaristes de sa génération Frédéric Zigante est connu grâce à une activité polyvalente qui conjugue recherche, activité de concerts, disques et enseignement, toujours loin des lieux communs attribués à la guitare.

Né en France en 1961, résidant depuis son enfance en Italie à Turin, il s’est formé avec Bruno Mattioli, Alirio Diaz, Alexandre Lagoya et Ruggero Chiesa, en terminant ses études au Conservatoire di Milan. Très jeune, il a entrepris une activité internationale comme concertiste qui l’a porté en Grande Bretagne, Hongrie, Grèce, Espagne, Allemagne, France, Suisse, Japon, Hollande, Chine, Pologne, Singapour et en salles comme le Suntory Hall de Tokyo et au Concertgebouw de Amsterdam.

Il a entrepris une intense activité discographique en enregistrant 22 compact disc pour Frequenz, Arts, Stradivarius, Brilliant et Naxos, parallèlement à des enregistrements radio pour BBC, Radio France, Radio Suisse Romande, Rundfunk der DDR et Rai. Ses disques comprennent notamment l’enregistrement de l’intégrale de l’œuvre originale pour guitare de Niccolò Paganini, l’intégrale des œuvres pour luth de Johann Sebastian Bach, deux intégrales de l’œuvres pour guitare de Heitor Villa-Lobos (1995 chez Stradivarius - 2010 chez Brilliant), l’intégrale pour guitare de Federico Mompou et celle de Joaquín Turina.

Spécialiste du répertoire original pour guitare du début du XIXème siècle, qu’il joue souvent sur un instrument original, il a réalisé d’amples recherches sur le style et sur la technique de l’époque, qui se sont traduites soit en divers écrits soit en gravures sur cd comme l’intégrale des oeuvres de Niccolò Paganini, l’intégrale du cycle Le Rossiniane de Mauro Giuliani, des œuvres pour voix et guitare de Ludwig Spohr et un choix d’œuvres inédites du guitariste français Napoléon Coste.

Son intérêt pour la musique de notre époque est tout aussi important : il a participé à diverses créations mondiales (Marches II de Franco Donatoni, Concerto pour guitare et orchestre de Boris Asafiev, Passacaglia d’Alexandre Tansman) et créations italiennes (Poèmes de la mort di Martin, Hika de Leo Brouwer, Electric counterpoint de Steve Reich). On lui doit la découverte du Concertino pour guitare et orchestre di Alexandre Tansman, écrit en 1945 et créé en 1995, qu’il a enregistré en première mondiale.Il a également enregistré l’intégrale des œuvres pour guitare seule de Heitor Villa-Lobos réalisant pour la première fois une interprétation basée sur l’étude approfondie des manuscrits originaux. C’est justement ce travail qui a porté les Editions Max Eschig à le charger de la nouvelle édition critique de l’œuvre complète pour guitare de Heitor Villa-Lobos. Pendant le travail de recherche sur les manuscrits il a découvert une œuvre totalement inconnue qui faisait partie de la première version de la Suite populaire brésilienne: Valse-Chôro.

Dans sa maturité artistique il a dédié beaucoup de temps à développer son activité de recherche sur la littérature originale pour guitare : il a publié une quarantaine de volumes chez Max Eschig (Hal Leonard), Ricordi, Schott et Bèrben. Notamment il dirige chez Eschig la collection The best of.. avec 9 volumes monographiques publiés jusqu'à présent et dédiés a Tárrega, Sor, Giuliani, Paganini, Villa-Lobos, Tansman, Brouwer, Pujol et Rodrigo. Toujours chez Eschig il dirige la Guitar Library (avec une importante Anthologie de la musique française du XXème siècle) et la version pour guitare de la collection Signature dans laquelle il a publié récemment une édition critique des Douze Études de Heitor Villa-Lobos et des Études de Leo Brouwer. Chez Bèrben il dirige la Collection Ida Presti–Alexandre Lagoya (7 volumes publiées sur 14 prévus). Son travail éditorial est caractérisé par une approche scientifique du texte musical.

Il a obtenu un CA en Italie en 1994 et il a enseigné au Conservatoire «Giuseppe Tartini» de Trieste pendant 14 ans, au Conservatoire «Giuseppe Verdi » de Turin pendant 3 ans et actuellement au Conservatoire «Antonio Vivaldi» de Alessandria. Il tient des masterclasses à travers toute Europe et il a été invité dans le jury d’importants concours d’interprétation. A partir de 2014 il est directeur artistique di Concours de composition «Michele Pittaluga » de Alessandria.

CD/DVD

  • Guitare classique

Italie

  • Savarez